• Vos rendez-vous

    Veuillez vous connecter pour voir vos rendez-vous à venir.

Le développement moteur de votre enfant, c’est maintenant ou jamais!

Le développement moteur de votre enfant, c’est maintenant ou jamais!

 

Chers parents,

Avez-vous un proche maladroit? Vous savez, celui qui perd son équilibre (assez souvent) et qui n’est jamais capable de réagir correctement au débalancement afin d’éviter la chute! Celui qui a beaucoup de difficulté attraper les objets qu’on lui lance pourtant doucement… ou même, celui qui est incapable d’effectuer un nouveau mouvement qui nécessite un minimum de coordination!

Bien souvent, ces personnes sont tout simplement victimes de leur passé entre l’âge de 6 à 12 ans. Ce qui est crucial à ce moment, c’est le développement des habiletés motrices. C’est l’âge critique pour le développement des déterminants moteurs. Passé cet âge, ce développement est grandement ralenti, voir même arrêté. C’est donc à cette période que les enfants doivent être le plus actifs et bouger le plus! Cela dit, il faut prioriser la variété! Il n’est pas question de les inscrire à un seul sport qu’ils pratiqueront sans arrêt jusqu’à l’âge de 12 ans. Non! Il est question de leur faire goûter à différentes activités  afin de maximiser leur développement moteur. Si le développement des habiletés motrices n’est pas fait à l’intérieur de cette tranche d’âge, des conséquences négatives risquent d’apparaître à l’âge adulte (pertes d’équilibre, mobilité réduite, difficultés d’exécution de tâches, etc.)

Une grande partie de cela est dû au fait qu’à cet âge, le système nerveux n’a pas encore complètement terminé son développement. Cela dit, les enfants auront plus de facilité à développer les habiletés motrices globales que les adultes. Ce qu’il faut prioriser n’est donc pas les qualités physiques, mais bien la motricité (équilibre, coordination intra et extra-musculaire, agilité, etc.) Pour les autres qualités physiques, l’enfant pourra les entraîner et les améliorer tout au long de sa vie. Il est donc important de bien cibler les déterminants de la motricité qui doivent être entraînés à cet âge. Bien que les enfants n’aient pas tous un rythme de développement uniforme, il faut éviter tout retard qui pourrait dépasser plus d’un an pour chacun des déterminants.

Enfin, pour assurer un développement complet de tous les déterminants moteurs nécessaires à votre enfant, faites affaire avec nos kinésiologues. Ils sont les spécialistes dans le domaine. De cette manière, votre jeune développe spécifiquement les habiletés motrices dont il a besoin, ce qui l’aidera pour le restant de sa vie en plus d’améliorer ses performances d’aujourd’hui!

Auteur: Stéphanie Gendron

+La quête de l’excellence sportive

 

Source : Renée Claude Guy, Évaluation des habiletés motrices chez les enfants québecois âgés de 6 à 12 ans, 2014