• Vos rendez-vous

    Veuillez vous connecter pour voir vos rendez-vous à venir.

Se priver pour maigrir ? S’agit-il d’une solution envisageable au cours d’une perte de poids.

Voici quelques étapes afin de répondre à la question. 

1 : Être consciencieux 

Cela veut dire qu’au moment de votre prise de décision de vouloir effectuer une perte de poids, vous devriez en savoir davantage sur vous, plus précisément sur votre corps et vos habitudes de vie. Vous devriez être curieux afin de connaître des facteurs importants tels que votre métabolisme de base, vos entrées énergétiques et les façons de dépenser votre énergie. 

1.a. Votre alimentation représente 100% de vos entrées énergétiques. Il est bien de s’informer auprès d’un ou d’une nutritionniste afin de connaître les besoins de votre corps et comment vous devez vous adapter pour réussir à accomplir votre perte de poids. Un point important est d’apprendre à se servir des macronutriments.

1.b. Votre dépense d’énergie est effectuée grâce à une combinaison de votre métabolisme de base, de la thermogenèse et de votre activité physique quotidienne. Si vous avez de la difficulté à vous organiser ou élaborer des moyens pour bouger au courant de votre semaine. Nous vous conseillons de faire appel à un ou une kinésiologue. Il/Elle aura comme objectif d’adapter l’entraînement selon vos besoins à l’aide d’une planification bien établie. 

*MACRONUTRIMENTS : L’organisme doit oxyder des substrats (lipides, glucides, protéines) afin de libérer de l’énergie ou de les transformer (glycogène, muscles, etc.). Généralement, lorsque nous sommes en équilibre énergétique, l’organisme oxyde ce que nous mangeons selon la composition en macronutriments des repas. Si nous consommons plus de lipides, l’organisme s’adapte et oxyde davantage de lipides et il en va de même pour les autres macronutriments. En présence d’un déséquilibre énergétique, la balance des macronutriments prend une importance toute particulière. Chacun des principaux macronutriments et l’alcool jouent un rôle dans la modification de la composition corporelle et l’organisme n’oxyde pas tout ce que nous consommons nécessairement de façon proportionnelle. *

*Maxime St-Onge et Éloïse Bourdon. Les bases théoriques de la nutrition en activité physique Anie. Association nationale des intervenants en entraînement

2: Être progressif

Le but premier n’est en aucun cas de se priver à tous les jours, de manger juste de la salade et de s’entraîner 5-6 fois semaine dans le gym le plus proche de chez vous. Il suffit de faire de petits changements radicaux semaine en semaine dans le but d’avoir une perte de poids contrôlée et saine. Une idée serait d’organiser ses activités physiques dans la semaine à suivre et savoir si elles sont suffisantes pour votre perte de poids. De plus, l’idée de commencer à s’intéresser à quoi vous manger et la quantité de vos portions, serait bien pratique dans votre cheminement. Es ce que vous saviez qu’une perte de poids contrôlée et saine vous fera perdre entre 1-2 lbs de gras par semaine. 

3 : Être créatif 

L’activité physique ne rime pas uniquement avec une salle d’entrainement. Il faut être en mesure de diversifier sa façon de transpirer et de bouger. Par exemple : suivre des cours de danse en ligne, grimpé des murs d’escalade, organisé des tournois d’ultimate frisbee, inscrivez vous à des cours de natation. Vous devez trouver l’activité qui fera votre bonheur et qui rendra la dépense énergétique plus facile.

4 : L’effet inverse

Le fait de vous privé des aliments sucrés ou salés que vos aimez les plus pendant une très grande période de temps fera tout simplement amplifier votre envie de vouloir en consommer davantage . Malheureusement, si jamais cette envie prend le dessus sur vous, il y a des chances que vous allez avoir de la difficulté à vous arrêter de manger vos cochonneries préférées. Il faut apprendre à se contrôler avec des petites portions qui feront pas trop obstacles à votre objectif de perte de poids et qui seront facile à brûler en bougeant. 

5: Action/ Réaction 

Il est souvent difficile de résister aux multiples tentations qui nous entourent. Durant l’été, nous savons que les invitations pour boire une bonne sangria sur une terrasse sont font pas rare. D’autant plus, rien de mieux qu’un petit cornet en fin de soirée pour satisfaire ses envies de sucré et salé. Le but est de vous organiser pour choisir un moment ou deux dans votre semaine pour contempler ses petits délices. Par la suite, une bonne réaction serait de trouver une activité physique qui permettrait de dépenser les calories ingérées.

Recommandations :

-s’informer sur notre métabolisme et sur les quantités alimentaires idéales pour respecter une perte de poids (*demander à  un ou une nutritionniste) 

-s’organiser pour la préparation de vos repas (*gérer vos macronutriments) 

-s’organiser pour choisir des activités physiques amusantes et de les planifier dans notre horaire (*demander à un ou une kinésiologue) 

-réduire les abus de consommation d’aliments très riche en sucre et en sel (*ne pas se priver) 

-savoir réagir après une journée remplie de tricheries et d’effectuer une plus grande dépense énergétique